Au fur et à mesure que ma vie s’effeuille, sur la feuille, j’écris ma vie

ABUS DANGEREUX
26 septembre, 2010, 8:06
Classé dans : Non classé

Il était une fois
Moi.
C’est une belle histoire,
Qui ne se termine pas.
Ca ne parle que de moi,
Mais c’est si agréable.
Et puis, on s’habitue très vite.

Quelques mots, pour quelques reproches,
Et je mets ma conscience dans ma poche.
Je fais le tour de moi,
Dans le maximum de jours,
Mais je vais certainement dépasser l’horaire.

Vous croyez que je m’amuse en route ?
Et bien oui, j’avoue, je déguste, je savoure.
Je sais, c’est de la gourmandise, j’ai un peu honte.

Comment dites-vous ?
Mais bien sûr, il en reste…tenez,
Alors, qu’en pensez-vous ?
Oui, c’est spécial, disons que c’est différent !

Mais vous êtes tout blanc, vous ne digérez pas ?
Vraiment je suis désolé !
Une allergie à moi, embêtant.
Ah non, moi jamais, en général, je me supporte bien.
Je ne me suis jamais rendu.

C’est sûr, il ne faut pas en abuser,
Comme toutes les bonnes choses du reste !
Tenez, prenez ceci, cela vous fera du bien.
Ce n’est rien, seulement un anti-moi.
Mais rassurez-vous, je ne suis pas immortel.


34 commentaires
Laisser un commentaire

  1. Ludmilla

    Dommage peut-être que certains ne soit pas immortel… encore faudrait il bien les choisir

    Un petit Bonjour Amical Thierry

  2. Fabienne

    j’ai bien aimé la construction particulièrement personnelle qui met en évidence un bien joli poème.Bravo !

  3. Opale des mers du sud

    Bonjour ,
    J’ai découvert vos poèmes par un lien , je tiens à vous féliciter pour la beauté de vos mots et de vos phrases .
    Amitiès
    Stella

  4. Lucaerne

    14 novembre 2007 : ça, pour dépasser l’horaire, tu as dépassé l’horaire. Ou tu t’es perdu… ça arrive souvent quand on essaie de faire le tour de soi. Dommage, j’en aurais bien repris !

  5. Lenaik

    Bonsoir Thierry,
    Alors comment vas-tu jeune homme ? Ton message est très sympathique et touchant, tu as du talent et tu n’as plus d’inspirations ou tu n’as plus envie d’écrire parce que tu as des soucis ?
    Continue à écrire tu es génial c’est un plaisir de te lire ; et si tu as envie de parler un jour, tu sais que nous sommes nombreux à t’écouter sur ton blog ou en MP, on est presque une famille, bises et bonne soirée, merci.
    Hélène.

  6. Suzanne

    Bonjour, oui il faut revenir et continuer à nous charmer, tes poèmes sont des merveilles d’Amour.
    Amicalement
    Suzanne

  7. Opale des mers du sud

    Je pense que je vais abuser de toi , Thierry , tellemennt tes textes me prennent à coeur , mais rassure toi , je ne ferai aucune allergie ;Tu n’es peut-être pas immortel , mais tes textes peuvent l’être
    j’aime beaucoup celui-ci , je le lis et le relis avec plaisir et humour
    Merci
    Bises
    Stella

  8. lucaerne

    Je le relis et le trouve encore plus beaux qu’aux premières lectures ! Décalé, plein d’humour et de surréalisme, jouant sur plusieurs registres avec talent… Que du bonheur !
    Alors qu’est-ce qu’on dit ? Merci Thierryyyyyyyyy !!!

  9. Thierry Couprai

    Lucaerne

    Quand je pense à ce que j’ai ressenti apès l’écriture de ce texte: « BOf », banal
    AH si, j’aimais bien les phrases « je me supporte bien , je me suis jamais rendu et rassurez vous je ne suis pas immortel. »
    C’est au fur et à mesure des années que j’ai appris à vraiment l’apprécier.
    Vieillir a des avantages parfois!
    Thierry

  10. lucaerne

    Oui, les jeunots sont souvent ballot ! ;-)

  11. lucaerne

    s

    C’est celui qui manque à « ballot »…

  12. gaellisa

    Coucou! Je suis tombée littéralement amoureuse de ton blog! J’adore vraiment ta facon d’ecrire, même si je n’ai pas encore tout lu! Merci pour tout ces beaux poemes, certains pleins d’humour, d’autres de tristesses, d’autres d’amours! C’est un vrai regal pour les yeux et les neurones!
    Bisous et bonne nuit a toi!

  13. Thierry Couprai

    Gaellisa bonsoir,

    te lire à nouveau me fait plaisir. Tu avais effectivement promis de revenir…
    C’est toujours difficile pour moi de répondre aux compliments bien que je sois super fier et heureux de tes propos. Je suis peut-être un peu gêné mais j’ai également peur d’écrire à nouveau les mêmes remerciements que pour les bonnes critiques déjà reçues..
    Je veux que chaque réponse soit personnalisée.
    Ton émotion me semble très forte, et je suis effectivement troublé par ce plaisir que tu as eu à la lecture de certains de mes textes.
    Je peux t’avouer que ton commentaire est pour moi également un vrai régal.
    Plus le temps passe plus je m’étonne de vos réactions, comme si je n’arrivais pas à y croire. Sensation de  » Trop beau pour être vrai ».En fin de compte c’est mieux comme ça. Je veux être toujours étonné, jamais blasé.
    Merci encore Gaellisa.
    Bises.Thierry

  14. Douceur intemporelle

    Un texte plaisant à lire, rythmé, on n’a envie de savoir jusqu’ou va l’abus, je dirais plutôt une gourmandise de vous lire, et je pense que je vais faire une overdose de vos poésies avec plaisir et ravissement. J’aime votre façon d’écrire, vous me donnez l’impression de quelqu’un qui écrit avec une telle facilité, comme si vous aligniez les mots comme un jeux de cartes.
    Au plaisir. Tendresse

  15. aurelialola

    merci de ton message pardon je ne l’avais pas vu
    c vrai que j’ai pas souvent le moral je me bats tu m’as bien cerné!!
    tes textes je les adore
    ils se lisent avec facilité mais on tous un sens a mes yeux
    je t’embrasse
    a bientot
    amicalement
    Aurélia

  16. Thierry Couprai

    Bonsoir Aurélialola

    j’ai bien vu que mon commentaire sur ton blog était en attente de validation. C’est vrai que j’ai eu un temps de réaction assez tardif par rapport à ton texte…tout ça n’est pas si grave.
    Les baisses de moral, je connais bien, pas facile à gérer. On a souvent un sentiment d’impuissance et on se dit que c’est définitif. Et puis un événement de rien du tout, une parole, un sourire, un enfant, viennent perturber notre sensation de « mal-être » et tout repart. On se dit que la vie, vaut la peine d’être vécue. La conclusion je pense c’est de faire confiance à la citation: « après la pluie, le soleil »
    Je voulais te remercier pour tes paroles sur mes textes. Il m’arrive parfois de recueillir des coms sympas, je suis toujours un peu étonné. Ce n’est pas de la modestie, non juste étonné et flatté et ça fait beaucoup de bien.
    Bises.Thierry

  17. Thierry Couprai

    Tendresse bonsoir,

    « ABUS DANGEREUX » est un texte spécial pour moi. Je l’ai écris très rapidement sans le travailler et je ne l’ai pas aimé très rapidement également. Par ailleurs, je me trouvais prétentieux de parler de moi comme au début « il était une fois moi » C’est dur à écrire.
    J’ai mis quelques années à l’accepter et en fin de compte à l’aimer. C’est exactement ce que je voulais dire. Parfois on ne se sent pas accepté ou aimé, on se sent de trop.Je voulais de façon un peu amusante montrer ce malaise sous forme d’une indigestion à l’autre. Je pense que je me suis déjà trouvé dans les deux situations. Parfois on s’aime bien mais est-ce que les autres nous apprécient? Mais est-ce important de ne pas être systématiquement aimé? Ca fait parfois mal mais ce n’est pas toujours primordial.
    Bises.Thierry

  18. Thierry Couprai

    Tendresse bonsoir,

    Ton commentaires est pour moi très important. Je vais pouvoir expliquer ma façon de créer Tu me dis que je donne l’impression d’écrire avec facilité.
    Pour être sincère tout n’a pas été facile. Parfois cela pouvait durer des heures parfois dix minutes. (parfois sur plusieurs jours pour trouver la bonne formule). Je crois que ce qui caractérise mon style , c’est la simplicité, dans les mots, dans les phrases. Quans on me lit à haute voix on peut croire que quelqu’un parle normalement. Je n’ai jamais essayé de faire de la poésie . Je dois faire un aveux cruel aujourd’hui, je n’aime pas lire de la poésie que je ne comprends pas immédiatement. Je vois des efforts de certains poètes pour faire de belles phrases et je comprends que beaucoup soient émus à leur lecture. Mais lire ces textes ne me donnent pas d’émotion. Cela ne m’empêche pas d’être admiratif et de reconnaître le talent.
    Franchement, je ne suis pas doué pour faire de la poésie. Je fais juste des rimes et j’essaie de trouver une bonne manière pour exprimer des idées.
    Mes textes me ressemblent,ils sont simples.
    A bientôt.Merci de ta visite.
    Thierry

  19. francis02

    bonjoir Thierry
    j’aime cette simplicité que tu emploie pour écrire tes textes
    c’est de l’art de capter l’attention en étant simple
    bonne fin de journée
    amicalement
    francis

    Dernière publication sur NOUVELLES d'hier, d'aujourd'hui, de demain : Articles du 1° mai

  20. Laurine

    Je diais que votre texte semble être une musique!
    une comédie musicale!
    qu’ en pensez vous!
    question?
    je vous réponds
    du tac au tac et sans le trac
    et pat à traque
    je me déchaine!
    celle envie folle de construire
    sur des désirs d’ écrire!
    La folie des mots me gagnerait t elle!
    non ne craignez rien
    j’ ai fait le tour de moi!
    de mon moi si fidéle!
    Si vous me comprenez alors c’ est gagné!
    votre texte se parcours comme un défi
    J’ attends de reprendre mon souffle!
    et je reprendrais la suite,
    car ma langue pends déjà à lire votre jeux deux!
    le un était trés bien!
    alors j’ attends la suite!
    prenez tout votre temps!
    les mots se font gourmands
    lorsque de son palais l’ on déguste
    le temps!
    Laurine

  21. dounietta

    c’est d’un charme infini…comme un jeu de séduction, bien présenté sans forcer, une invitation
    moi je dis, avec un tel talent..c’est à consommer sans aucune modération
    c’est vraiment beau
    dounietta

    Dernière publication sur Partage du Coeur : Malheureusement ..

  22. Thierry Couprai

    Laurine bonsoir,

    j’avoue, que je suis impressionné par vos commentaires. Je me sens comme pas assez à la hauteur devant votre flot de mots. Votre imagination débordante est fascinante et je ne sais pas par ou commencer pour vous répondre.
    ABUS DANGEREUX a été écrit rapidement ce qui donne un style nerveux. C’est une improvisation totale, comme si je parlais à quelqu’un d’ou peut-être cette impression musicale lors de la lecture. Les mots que l’on écoute c’est toujours une musique. Parfois ça sonne juste, parfois c’est faux.
    Il arrive que l’on se trompe sur certains discours. Quand j’écris, je suis obligé d’être sincère,uniquement parce que je ne sais pas faire autrement.
    Pour finir, je dirai que je suis quelqu’un qui se déguste à petite dose. Peur de lasser peut-être? Ma femme apparemment me supporte bien mais elle prends de temps en temps de l’aspirine mais je ne sais pas si c’est à cause de moi.Je ne préfère pas lui poser la question. Et en plus je suis lâche… (je plaisante bien sûr)
    Thierry

  23. Thierry Couprai

    Bonsoir Francis

    je te remercie pour ton commentaire. Franchement j’ai écris ces mots sur un coin de table et je pensais jeter le papier à la corbeille. Je me disais: ce soir je n’ai pas d’inspiration. Je voulais pas travailler ce texte, car il ne me plaisait pas.Je l’ai laissé à l’état de brouillon. Au bout de quelques années, j’ai découvert du charme à la manière dont j’avais abordé le sujet, et vous tous qui avez lu ce poème, vous m’avez convaincu.
    Amitiés.Francis

  24. Thierry Couprai

    Dounietta bonsoir,

    bien sur, j’ai lu beaucoup de commentaires sympathiques sur ce texte, et j’ai répondu à tout le monde.
    Je te remercie pour tes compliments.
    En écrivant ce texte je voulais vous prévenir de ne pas trop abuser de moi et c’est le contraire que vous avez envie de faire. A quoi ça sert que je vous prévienne?
    En fin de compte je n’ai pas réussi à faire passer le message.
    Je plaisante bien sûr. Reviens quand tu veux.
    BIses.Thierry

  25. laurine

    Coucou c’ est lorette encore et encore les mêmes tu m’ as manqué je t’ ai manqué sur mon blog !
    tu vois le jeu de mot toi le grand jongleur de mots je viens vers toi ce soir aprés quelques infidélité dues à mes soucis de santé  » morphine » et cortisone! mais la mort ne viendra pas encore j’ ai encore tellement à donné de mots , d’ idées!
    * je devais sortir un roman mais lorette est trop ailleurs avec les autres , malade mais en formation mille merci Cher Ami pour m’ avoir donné de bonnes idées concernant mon ami il y a des mois il est à 900 km de moi ………………………voilà c’ est c’ était l » amour de laurine! actu je cherche des solutions pour alléger les maux des gens en y mettant des mots! je suis parti pour une formation d’ art thérapeute ce que je souhaitais en créant mon blog même bien avant  » si tu as du temps regarde laure arnoux sur tounancy.com tu verras vraiment ce que souhaite faire depuis quelques années!
    je suis touchée lorsque les parents sont inquiets pour leurs enfants! je suis contre les médocs je suis une j fille pour une surcharge pondérale , alcool, et psychotropes! pas bon de vivre sous anti dépresseur et autre des thérapies douces sont davantage profitables voilà pourquoi sans aucune prétention je donne quelques conseils surtout aux jeunes!
    on est vite dépendant de tout:des mots toi et moi c’ est certain mais qu’ est que cela nous fait du bien!
    je te tire mon chapeau pour poursuivre tes lignes et tes échos de mots qui se moquent et s’ entrechoquent qui se toquent et toc une idée pour thierry!
    au plaisir mon AMI§ LES MIENS DEVIENNENT DES LISTES IL EST TEMPS QUE JE FASSE DU TRI § POUR AVOIR ET CONSERVER SURTOUT MES VRAIS CONTACTS
    LAURINE§

  26. Thierry Couprai

    Bonsoir Laurine

    je suis content d’avoir de tes nouvelles. Je suis allé sur le site que tu m’as indiqué. Effectivement, je comprends quel est ton but dans la vie. Aider les autres en difficulté est une noble tâche. J’espère que ta formation se passera bien. Je vois que tu t’accroches et que tu as le moral en ce moment,même si tout n’a pas été facile pour toi.
    TU dis que toi et moi sommes dépendants des mots, mais tu sais, je suis un peu desintoxiqué depuis quelques années,mais je prends encore du plaisir à répondre à tous les commentaires, quand j’ai un peu de temps.
    Je t’embrasse.
    Thierry

  27. isabelled.monalisa

    Bonjour Thierry
    Un texte magnifique, une gourmandise pour nous lecteurs. Et bien dommage que certaines personnes ne soient pas immortels ;) ton écrit est d’un charme incroyable, il fait penser à un jeu, j’aime beaucoup :lol:
    Merci pour ce partage Thierry
    Je vous embrasse
    isabelle

    PS/ sur mon blog dans la rubrique cadeau il y a le nom de ton blog et ton prenom que j’ai fait en gif alors si tu as envi tu te sers

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

  28. Thierry Couprai

    Bonsoir Isabelle

    je te remercie pour ton passage et ton commentaire sur ce texte que j’ai remis en tête de blog comme une introduction pour prévenir les visiteurs qu’il peut être dangereux de trop consommer mes textes. Il faut « déguster » par petite dose,car l’indigestion est possible.
    Je suis content que ce texte te charme. C’est vrai, je me suis amusé à l’écrire en pensant à ceux qui qui nous supportent pas toujours ou pas très longtremps.
    Je suis allé sur ton blog pour copier mes 2 gifs. Je te remercie une nouvelle fois
    Je t’embrasse très fort.
    Thierry

  29. miss Hélène

    coucou!!!
    Ici ta nièce tu ecris toujours aussi et je suis suprise. En effet, quand on est de la meme famille on oublie souvent que les autres ont aussi des emotions et des tortures.
    Aussi tu as maintenant mon adresse e mail.
    J’éspère avoir rapidement de tes nouvelles et je ne manquerai pas de conseiller à mes amis (poètes ou non) de venir te lire.
    Gros bisous
    Hélène

  30. dounietta

    Bonsoir,
    mon dernier passage date un peu etpour mon etour je me suis retrouvé encore dans cet article et devine quoi ? je l’adoooore toujours
    et ça change pas encore et toujours j’adore te lire
    Bisous

    Dernière publication sur Partage du Coeur : Malheureusement ..

  31. dounietta

    oups ! j’ai oublié de te dire, je t’ai tagué, ben je connais pas bcp de blogueur :)
    situ as le temps fais un tour pour savoir de quoi il s’agit
    bonne soirée

    Dernière publication sur Partage du Coeur : Malheureusement ..

  32. Douceur intemporelle

    2009 appartient au passé
    2010 nous ouvre sa porte
    Je te souhaite
    Une nouvelle année douce et belle
    Que la santé, le bonheur, l’amitié, l’amour,
    T’accompagnent tous les jours
    Que tes souhaits les plus secrets se réalisent
    Que tes rêves soient peuplés de douceur
    Que mes vœux de tendresse
    T’escortent durant l’année 2010.
    Tendresse

  33. isabelled.monalisa

    Bonjour Thierry et Antoinette,

    Je suis venue passer un moment sur ton blog et voici près de 2 heures que j’y suis. Je me régale toujours autant à te lire ainsi que lire les coms. J’ai aussi été très touchée par le Texte d’Antoinette pour dire à sa maman à quel point elle l’aimait. mais je suis certaine que même si elle n’a lui dire à la fin, elle le savait. Comme j’aimerais pouvoir en dire de même.
    Je vous embrasse et vais essayée de vous tél prochainement.
    Isabelle

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

  34. oholibama

    hello
    très beau texte.

    Dernière publication sur Essaie, fautes comprises. j'écris mes livres et nouvelles : Le Retour de l'Aigle.



Laisser un commentaire

poésie c'est de l'art ,prov... |
athkanna philosophie |
lechatquifume |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aaronjosu
| lectures, actualités et photos
| Auberge-Atelier