Au fur et à mesure que ma vie s’effeuille, sur la feuille, j’écris ma vie

VAGUES
26 août, 2008, 17:43
Classé dans : Non classé

 

Si le temps est à l’amour,

Ce que les vagues sont aux falaises,

Il faut que mon cœur devienne aveugle et sourd,

Et qu’il se taise.

Je ne voudrais pas qu’il s’habitue,

A l’inutile, à l’éphémère,

Qu’il se mette à nu,

A la moindre prière.

 

S’il faut toujours dire amen,

Pour être bien considéré,

Est-ce que cela vaut la peine,

De tricher et d’étouffer.

Je ne voudrais pas que par peur des vagues,

Je me prostitue à la passivité,

Et que la réussite me drague,

Uniquement pour ma lâcheté.



QUELQUE CHOSE OU QUELQU’UN
25 août, 2008, 18:13
Classé dans : Non classé

Je cherche comme un fou,
Quelque chose ou quelqu’un,
C’est en moi, ou c’est en vous,
Impalpable ou féminin.

Je m’accroche à un rien,
Pour quelque chose ou quelqu’un,
A un téléphone prisonnier,
D’une toile d’araignée.

Mais je ne trouve rien,
Et ma voix se perd,
Au fond de mes yeux si clairs,
Si clairs, que vous n’entendez rien.

Je sais qu’un jour,
Je trouverai ce dont j’ai besoin,
Même si ce n’est pas l’amour,
Ce sera quelque chose ou quelqu’un.
 



AU DESSUS DU MONDE
4 août, 2008, 10:33
Classé dans : Non classé

 

Au dessus du Monde, au dessus du firmament,

J’ai vu la terre couleur de feu,

J’ai vu le ciel couleur safran,

Je veux la terre couleur du ciel aux reflets de tes yeux.

                                           -

Au dessus des montagnes, au dessus des vivants,

J’ai vu la mer aux couleurs d’une flamme,

J’ai vu des hommes couverts de sang,

Je veux les hommes couleur de la mer aux reflets de ton âme.

                                        -

Au dessus des étoiles, au dessus des temps,

J’ai vu le vent ressembler au bonheur,

J’ai vu la vie aux couleurs du néant,

Je veux la vie couleur du vent aux reflets de ton cœur.

                                    -

Au dedans de mon rêve, au dessus de mon sommeil,

J’ai aperçu ton visage aux couleurs de l’aurore,

J’ai vu ma vie aux couleurs de mon réveil,

Je veux ma vie couleur de mon rêve aux reflets de ton corps.

Commentaire de Ludmilla

 Bonjour Thierry, oui vraiment très joli agréable à lire. Moi je m’y suis allongée sans retenue, bercée calinée par tes mots et leurs chants, j’ai laisser flotter mon esprit. Vraiment très réussi ce texte où les images et les idées, les pensées et les sonorités coulent et s’enroulent comme des rubans jouant du vent. J’aimerais que souvent, la vie prenne les couleurs de tes textes que tu déposes ici comme des miryades de paillettes arrivant droit de ton coeur !

Ludmillalettresetlenez.unblog.fr

 



Coup de coeur pour « UN POETE » par Isabelle
18 juillet, 2008, 20:59
Classé dans : Non classé

                                 Ce poème est dédié à Thierry

                                      par Isabelle

             

             UN POETE                              

Un  homme qui de sa perfection m’ébranla 
Et par ses magnifiques poèmes me toucha 
Je l’admire et me demande d’où vient son talent 
Peut-être le puise t’il dans son cœur si touchant 
  
  
Y a-t-il cœur plus pur que celui d’un poète? 
Qui par ses phrases recolle un cœur mis en miettes, 
Qui par ses textes, aime nous faire croire 
Et qui par ces mots peut nous redonner espoir 
  
  
Je ne vois toujours pas où est le mal de mentir 
Si par cette comédie on esquisse un sourire 
Et celle qui nous écoute à un visage radieux 
Se qui limite sa peine quand il lui dit adieu 
  
  
Comment vous expliquer se que ressent cet auteur 
Qui par le biais de ses dires, envoi le bonheur 
Et qui avec quelques mots exprime ses sentiments 
Ces mots, qui resteront gravés éternellement 
  
  
Je vous le dis, un poème n’est qu’un conte de fée 
Et quand tu racontes ce poème, te fait rêver 
Ne vous perdez pas dans cette longue allégorie 
Et regagner le chemin, celui de la vie
ISABELLE
http://isabelled.unblog.fr/



DEMAIN TU SERAS…
11 juillet, 2008, 7:45
Classé dans : Non classé

Une immensité de couleurs, pour une immensité d’eau,
Tu es belle au crépuscule comme à l’aurore.
Tu es reine de la beauté, quand le soleil n’est pas trop haut,
Aujourd’hui tu es bleue, ce soir tu seras d’or.

Un peu d’écorce, un peu de sève,
Tu deviens arbre, tu deviens vie.
Un peu de soleil et tu te lèves,
Hier tu étais graine, demain tu seras fruit.

Tu n’es fait que d’un peu de chair, mais de beaucoup d’amour,
On t’a donné la vie, respire son arôme,
Elle est précieuse mais fragile, tu peux la perdre un jour,
Hier tu étais enfant, demain tu seras homme.

Tu n’es fait que de terre, mais de terre créatrice,
Tu crées la vie, tu es fille des saisons,
Doucement le vent te caresse et les fleurs frémissent,
Tu es prairie, demain tu seras peut-être béton.



ELLE ME MANQUE
26 avril, 2008, 12:00
Classé dans : Non classé

 (écrit par Antoinette en 1998)
 

Un peu ronde, et pas très grande,
Sa vie s’écoulait, tranquille.
Sa passion, c’était ses enfants,
Sa routine, le ménage et la cuisine.
Les réunions de famille, c’était chez elle,
de préférence le samedi après-midi,
au deuxième étage de son H.L.M.
Sa fierté, c’était de dire,
mon Dieu, comme mes filles sont belles.
Et puis, un après-midi de printemps,
Nous avons appris la terrible nouvelle.
Il ne lui restait que peu de temps.
La maladie était en elle.
Un soir gris de décembre,
Elle s’est éteinte dans son sommeil,
A l’hôpital dans cette chambre.
Je n’ai pas eu le temps de lui dire
Maman je t’aime.

                           



LE POETE
20 janvier, 2008, 12:31
Classé dans : Non classé

L’âme du poète semblable,
Au puits de gènes incessantes,
Mortels, c’est infranchissable,
Hors pour ces voix insolentes.

Voix profondes et secrètes,
Pour qui a connu la torture,
Celui qui comme le poète,
Recherche tout ce qui est pur.

Seul, il médite sur l’étang,
A ce monde encore irréel,
Si sa pensée franchit les temps,
Le poète est immortel.

Qui préfère son œuvre à la vie,
Sait bien que dans les jours présents,
De ce monde, il sera maudit,
Mais avec le temps, triomphant.

 


12345

poésie c'est de l'art ,prov... |
athkanna philosophie |
lechatquifume |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aaronjosu
| lectures, actualités et photos
| Auberge-Atelier